La blépharoplastie chez la femme de 40 ans ?

par | 10 mars 2022 | blépharoplastie, Chirurgie du visage

OUI la quarantaine est la période idéale pour envisager une blépharoplastie. C’est en effet vers l’âge de 40 ans que les premiers effets du vieillissement cutané commencent à altérer la zone du regard.

La blépharoplastie ou chirurgie esthétique des paupières a comme objectif de corriger l’excès de peau alourdissant la paupière supérieure et/ou d’éliminer les poches graisseuses faisant saillie sous la paupière inférieure. C’est une intervention rapide avec des suites opératoires le plus souvent légères, qui rajeunit et embellit le regard sans en modifier l’expression ni la forme des yeux.

Les femmes que je vois en consultation pour un lifting des yeux veulent essentiellement corriger un regard triste alourdi par des paupières tombantes. Notre époque impactée par le pouvoir de l’image, des selfies, du port du masque, des multiples réunions vidéo met en évidence cette zone du regard et accélère une envie de passer à la chirurgie chez des femmes jeunes et actives. Mais bien sûr, la chirurgie des paupières s’adresse autant aux hommes qu’aux femmes.

Avant d’envisager cette intervention, les traitements conseillés sont les injections de botox afin de lisser les rides périorbitaires, des injections d’acide hyaluronique pour combler les rides ou les tempes, des séances de peeling ou de laser pour tonifier la peau fragile du contour de l’œil, de la cosmétologie active, … mais il arrive un moment où il faut se rendre à l’évidence et passer à un lifting du regard pour obtenir un résultat satisfaisant et durable !

L’intervention chirurgicale peut concerner de façon isolée soit les paupières supérieures soit les paupières inférieures mais il est tout à fait possible et courant d’associer le traitement des 4 paupières dans un même temps opératoire.

 

Pourquoi réaliser une blépharoplastie et pour quels résultats ?

 

La peau du contour de l’œil est très fine et de ce fait particulièrement sujette aux effets du vieillissement cutané, mais aussi de la mobilité de la zone du regard due l’hyperactivité du muscle orbiculaire, des variations hormonales, de facteurs externes tels que les UVs, le tabac, l’alcool, le manque de sommeil…

  • Au niveau de la paupière supérieure, cela se traduit par un relâchement cutané, la peau se distend et recouvre la paupière mobile, d’où un effet de paupières lourdes, nos patientes ne voient que ça sur les photos et ont de plus en plus de mal à se maquiller ! Il est à noter qu’au facteur esthétique s’ajoute un facteur fonctionnel, en effet les paupières tombantes réduisent progressivement le champ de vision. L’intervention est simple avec un résultat très efficace, l’excès de peau est retiré sans modifier la forme de l’œil, la cicatrice opératoire étant cachée dans le pli de la paupière.
  • Au niveau de la paupière inférieure, la peau se plisse et d’éventuelles poches graisseuses peuvent se former.

L’incision permettant le retrait de l’amas graisseux est réalisée par voie endo conjonctivale, c’est-à-dire le long du bord ciliaire interne de la paupière. Ce geste permet également de retirer un éventuel excédent de peau afin de lisser la paupière.

blepharoplastie inferieure jeune operation poche sous les yeux dr loreto federico chirurgien esthetique paris 16

Figure 1 patiente opérée pour les 4 paupières avec cicatrice non visible

La blépharoplastie en pratique ?

Avant toute intervention chirurgicale, vous devez venir 2 fois en consultation.

Ces étapes sont très importantes pour moi chirurgien, elles me permettent de définir vos attentes, d’analyser votre regard et d’évaluer la qualité de votre peau, l’élasticité de vos paupières, de connaitre vos éventuels problèmes ophtalmiques. Nous devons être en ligne sur l’objectif souhaité, les modalités de l’intervention et des résultats que vous pouvez en attendre.

Toutes les informations relatives aux différentes étapes de l’intervention vous sont remises au travers d’un consentement éclairé et d’un devis détaillé respectant 15 jours de délai médico-légal entre votre 1ére consultation et la date de votre intervention. Une consultation avec un anesthésiste sera programmée ainsi qu’un bilan sanguin.

Au cours de nos consultations voici les questions les plus courantes que vous me posez :

  • Quelles sont vos recommandations pré opératoires ?

Aucun médicament contenant de l’aspirine ne doit être pris dans les 10 jours précédent votre chirurgie. Tout problème oculaire doit être impérativement signalé (sécheresse, conjonctivite…). Vous ne devrez pas porter de lentilles le jour de votre intervention.

  • Quel est le type d’anesthésie pour cette intervention ?

L’intervention est réalisée soit sous anesthésie locale, soit générale, cela va dépendre de la procédure et de la technique que je choisie en fonction de chaque patient. Pour une blépharoplastie des 4 paupières, le choix de l’anesthésie générale sera privilégié.

  • Est-ce que je vais être hospitalisé ?

L’intervention est pratiquée le plus souvent en ambulatoire, donc pas de nuit en clinique. Si d’autres gestes chirurgicaux sont associés à la blépharoplastie, tel qu’un lifting, l’hospitalisation sera recommandée.

  • Est-ce que les cicatrices vont être visibles ?

Pour les paupières supérieures les cicatrices sont réalisées dans le pli naturel de la paupière. En post-opératoire immédiat, elles seront rosées mais blanchiront naturellement dans les 6 mois suivant l’intervention. Il est très important d’éviter de les exposer au soleil en les protégeant, lunettes, écran solaire… Pour les paupières inférieures, pas de cicatrice visible.

  • Quelles vont être les suites de ma blépharoplastie ?

Les suites opératoires sont essentiellement des ecchymoses (bleus), des œdèmes qui persisteront pendant une semaine environ. L’usage de collyre et de pommades ophtalmiques protégeront votre œil d’éventuelles larmoiements, infections ou irritations. Il est important de rester au repos, de ne pas faire d’efforts les premiers jours, et de stopper toute activité sportive ainsi que le tabac pendant environ 1 mois. Il n’y a pas réellement d’éviction sociale mais il est important de tenir compte des suites et recommandations lorsque vous programmez votre intervention. Je vous revois au bout d’une semaine pour retirer les fils de suture au niveau des paupières supérieures. Le résultat est visible immédiatement mais apprécié entre 3 et 6 mois après l’intervention.

 

Mon avis de chirurgien sur la blépharoplastie chez la femme de 40 ans

Le regard est la zone du visage que l’on regarde en premier, il renvoie et transmet une foule d’expressions et d’émotions. La chirurgie esthétique des paupières a pour objectif de diminuer significativement les signes de vieillissement et de fatigue qui apparaissent le plus souvent à partir de la quarantaine.

Je n’hésite pas à la proposer à mes patientes dès l’âge de 40 ans, ce geste chirurgical simple avec des suites légères, prévient et corrige des effets du temps, le regard retrouve une apparence reposée, détendue. Pour en optimiser le résultat et dans une démarche globale de rajeunissement, je peux associer à une blépharoplastie un lifting cervico-facial, un traitement des cernes par lipostructure, et des traitements de médecine esthétique tels que les injections de botox et d’acide hyaluronique.

Qu'avez-vous pensé de cette page ? Notez-la

Note moyenne 3 / 5. Nombre de votes : 1

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Prendre RDV avec un chirurgien spécialiste à Paris

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *