Injection de mésobotox à Paris 

La mésothérapie et le méso-botox sont 2 techniques d’injections en multi-poncture, c’est-à-dire, une multitude de petites injections très superficielles au niveau des zones à traiter, en général, le visage, le cou, le décolleté et les mains.

Le mésobotox est un mélange de 2 molécules : acide hyaluronique et Botox. Cette technique aura une action sur l’hydratation et la revitalisation de la peau en profondeur grâce à l’acide hyaluronique.  Le Botox permettra de détendre la peau des zones traitées. Les ridules de la peau disparaissent, la peau semble plus jeune, moins marquée.

E

Les indications de la mésothérapie ou méso-botox

L’élastose solaire (les lésions de la peau suite à l’exposition intensive aux UV) et le manque d’hydratation cutanée peuvent-être traités soit avec des soins quotidiens à base de crèmes, soit grâce à la mésothérapie.

 

Lorsque vous cherchez un traitement plus efficace que les crèmes, avec des effets plus durables, la mésothérapie ou méso-botox sont certainement des options à considérer. Ces techniques médicales nécessitent plusieurs traitements par an pour un effet durable toute l’année

Mésothérapie :  2 à 3 séances par an espacées d’une semaine

Méso-botox : 2 traitements par an, tous les 6 mois

 

Elle est indiquée pour traiter :

  • Le visage
  • Le cou
  • Le décolleté
  • Les mains

 

L’usage combiné ou exclusif de l’acide hyaluronique et de la toxine botulique permet de réparer les effets du soleil. La mésothérapie peut également être utilisée pour prévenir l’apparition des ridules et aider la peau à rester bien hydratée, bien élastique et détendue.

E

A quelle période de l’année faire de la mésothérapie ou méso-botox ?

La peau ne doit pas être bronzée et une exposition solaire ne doit pas être prévue dans le mois à venir.

Souvent on favorise la fin de l’été ou l’automne lorsqu’il n’y a plus d’exposition au soleil depuis au minimum un mois car il n’y a plus de production de mélanine et pas de risque d’hyper-pigmentation. Le traitement sera dans ce cas réparateur après l’exposition solaire de l’été.

On peut également préparer sa peau à l’été et aux expositions solaires avant de bronzer en l’hydratant au maximum de l’intérieur et en ayant les traits reposés.

E

L’origine des rides

L’origine des rides est double, elle peut être due soit à l’activité musculaire du visage entrainant des rides d’expression, soit à la fonte graisseuse et aux changements de la qualité des tissus (faible production de collagène, d’élastine, d’acide hyaluronique …). La peau se déshydrate, est moins élastique. Les rides qui se formaient au moment des expressions du visage et disparaissaient lorsqu’il était au repos deviennent permanentes et donnent un aspect vieillit au visage.

 

Chez les patients qui ont la peau fine et claire, la peau marquera davantage, les rides seront plus précoces, plus importantes et présentent plus tôt, plus jeune.

Les patients fumeurs, s’exposant aux UV et n’ayant pas une bonne hygiène de vie (mauvaise alimentation, manque de sommeil, pratique excessive du sport, pollution …) auront des rides plus précoces et plus profondes.

La génétique a bien sûr son rôle à jouer mais à hauteur de 50% seulement.

E

Mésobotox : technique

Le mélange des deux substances se fait facilement : la toxine botulique (capable de moduler l’activité musculaire) et de l’acide hyaluronique (action rétentionnel et hydratant) peuvent être mélangé entre eux et injectés dans la zone du visage à traiter.

 

Le patient doit être démaquillé et le visage lavé à l’eau et ensuite désinfecté par le médecin. Le praticien invite le patient à sourire et à fermer les yeux afin de mettre en évidence les rides à traiter.

 

L’injection peut être réalisé en trois méthodes.

E

Méso-botox : risques

Pour chaque procédure il y a toujours des risques. En général le médecin est capable de gérer avec une correction rapide et en tout cas il n’y a jamais des conséquences permanentes.

Dans de rares cas, l’aspect peut être figé si le dosage est important et de très petites asymétries du mouvement facial et du sourire peuvent apparaitre.

Le médecin peut facilement corriger cet aspect avec une autre injection à distance de deux semaines.

E

Injection de toxine botulique : effets indésirables

On bénéficie aujourd’hui de plus de 40 ans de recul sur la Toxine Botulique. C’est une molécule bien connue et très sure. L’injection de Botox en médecine esthétique n’est pas dangereuse puisque le produit injecté ne contient qu’une faible dose de toxine botulique. Par ailleurs, les produits utilisés en médecine esthétique sont confectionnés par des laboratoires de renom et soumis à de nombreux tests et contrôles pour assurer leur fiabilité.

Les incidents sont donc très rares lorsque l’on respecte une technique d’injection rigoureuse et les effets sont réversibles. Vous pouvez décider ou non de renouveler les injections. Le Dr Loreto ne manquera pas de vous préciser les risques éventuels lors de la consultation.

Docteur Federico Loreto

Le Docteur Loreto est spécialiste de la médecine esthétique du visage, et particulièrement des injections de méso-botox.

Il vous accueille au sein de son cabinet dans le 16ème arrondissement de Paris pour établir avec vous un protocole de soins qui correspondra à votre morphologie et vos souhaits.

Vous souhaitez obtenir un avis ou des renseignements complémentaires, n’hésitez pas à le contacter par mail.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez-la

Note moyenne 4.8 / 5. Nombre de votes : 5

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Une question sur les injections de méso-botox ? Le Docteur vous répond.

Ici, vous pouvez poser votre question directement au Docteur Loreto, il vous répondra dans les meilleurs délais.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *