Lipofilling (visage et corps) à Paris

Le lipofilling ou transfert de graisse ou lipostructure est une technique capable d’utiliser la graisse de la patiente pour combler, augmenter ou réparer des zones du corps ou du visage.

Pour des raisons esthétiques ou pour réparer la graisse est capable d’obtenir l’effet recherché.

Par exemple, en reconstruction mammaire, la graisse peut combler ou réparer les dégâts de la radiothérapie sur la poitrine.

En chirurgie esthétique, la graisse peut avoir le même usage que l’acide hyaluronique pour le visage (correction des cernes, augmentation de la lèvre, rhinoplastie médicale, comblement de la tempe, comblement des rides, augmentation du menton etc.) et pour le corps (augmentation des fesses, augmentation de la verge, augmentation des mollets).

Cette technique a l’avantage d’utiliser la graisse du patient et donc d’obtenir un résultat stable dans le temps et naturel.

Souvent, une seule séance est suffisante pour obtenir le résultat voulu, parfois il est nécessaire de faire deux ou trois séances si le volume demandé est important.

En tout cas, le volume trois mois après l’intervention sera le résultat définitif.

E

Lipofilling du visage : quand faire l’intervention ?

L’intervention n’est pas douloureuse, ni lourde. La chaleur ou le froid n’influence pas le traitement.

Il est vrai que des ecchymoses peuvent apparaître, surtout sur le visage.

Il est donc indispensable de prévoir une semaine, parfois plus, avec des marques.

Médicalement, le patient peut reprendre sa vie sociale dès le lendemain de l’intervention.

E

L’origine du transfert de graisse

Depuis le XIXème siècle, les chirurgiens ont essayé de transférer la graisse du corps d’une personne d’une zone anatomique à une autre, sans jamais trouver la bonne formule.

Le chirurgien américain, Sydney Coleman, a réussi à codifier la technique nécessaire à isoler efficacement la graisse, à la prélever, à la garder vivante et à la réinsérer dans le corps humain en bonne condition.

Les chirurgiens ont commencé à utiliser cette technique efficace depuis les années 90.

Aujourd’hui cette technique est très diffusée et pratiquée sur le corps et visage des patients.

Le transfert de graisse est maintenant utilisé de façon systématique sur la majorité des patientes qui ont subi une reconstruction mammaire (lipomodelage du sein).

En chirurgie esthétique nous sommes en présence d’une forte demande pour l’augmentation des volumes, des fesses en particulière.

E

Les indications du transfert de graisse

Le patient est très attiré par cette intervention parce que les résultats sont naturels et définitifs. Les indications sont multiples.

Au niveau esthétique, le lipofilling peut corriger :

 

Ce type d’intervention n’est pas prise en charge par l’assurance maladie.

 

Au niveau de la chirurgie réparatrice, le lipofilling peut corriger :

  • les creux après un traumatisme
  • le patient avec une lipodystrophie secondaire à l’HIV
  • correction après reconstruction mammaire

Dans ce cas l’intervention sera prise en charge.

E

Lipofilling : consultation

Avant le traitement le patient voit le médecin deux fois : la première afin de définir le résultat demandé (grâce à l’aide de photos et via ordinateur), la deuxième pour commenter les photos modifiées virtuellement (simulation) et pour les détails de l’intervention.

La consultation permet d’établir le désir du patient et ses envies. Afin d’établir la bonne indication, il est important d’évaluer la réserve de graisse et la stabilité du poids.

Selon la quantité de graisse du corps, le chirurgien pourra établir les quantités nécessaires afin d’obtenir le résultat recherché.

 

Afin d’avoir un bon résultat et de satisfaire le patient, il est indispensable que le chirurgien et le patient soient d’accord sur les limites de l’intervention, sur les possibles résultats et sur le changement induit.

Si le patient et le chirurgien sont en syntonie, la satisfaction des patients sera assurée.

L’intervention est souvent effectuée sous anesthésie générale. L’anesthésie locale est possible, mais elle est recommandée pour des petites zones (une partie du visage par exemple).

 

Une fois la visite effectuée, le patient effectue un bilan pré-opératoire avec une prise de sang et parfois des examens d ‘imagerie.

La consultation d’anesthésie est obligatoire, sauf en cas d’anesthésie locale.      

Aucun médicament contenant de l’aspirine ne devra être pris dans les 10 jours précédant l’intervention.

E

L’intervention de lipostructure

Le jour de l’intervention, le patient, après avoir pris des photos et posé ses dernières questions au chirurgien, est amené au bloc opératoire. L’intervention est effectuée sans incisions visibles.

Souvent, 1 heure ou 1 heure et demie sont suffisants pour réaliser les modifications établis avec le médecin. Aucune douleur n ‘est ressentie par le patient, aussi bien au réveil que les jours suivants l’intervention.

Parfois la zone de prélèvement de la graisse peut être douloureuse et avec des ecchymoses.

E

Technique de la lipostructure - transfert de graisse

Le chirurgien commence avec l’extraction de la graisse et sa purification. Une fois récolté la quantité suffisante et l’éventuelle liposuccion réalisée, le chirurgien injecte la graisse purifiée dans les endroits demandés, jusqu’à l’obtention du résultat. 

Les zones traitées afin de récolter la graisse sont les plus douloureuses, un traitement médical sera suffisant.          

Selon les zones traitées, l’intervention peut durer entre 1 et 3 heures.     

E

Suites opératoires d’un transfert de graisse

Dans la majorité des cas, le patient reste une journée à la clinique, pour sortir vers 19h accompagné par quelqu’un.

Les douleurs de la liposuccion seront très supportables et disparaîtront en quelques jours.

Les cicatrices sont négligeables.     

Il est important de savoir, surtout au niveau du visage, que les premiers 10 jours après l’intervention, une éviction sociale est à prévoir en raison de la présence de l’œdème et des ecchymoses. Le résultat est immédiat, mais il est indispensable d’attendre trois mois, afin d’établir le volume de graisse qui restera de façon définitive. Dans certains cas, surtout pour les fesses et la poitrine, une deuxième séance sera indispensable pour obtenir le volume demandé.

 

Conseils post-opératoires et contre-indications 

La stabilité du poids est très importante. Les résultats sont définitifs si le poids est stable dans le temps. Donc un patient surpoids ou avec des variations importantes de poids est un mauvais candidat pour cette intervention.

 

Complications éventuelles

Mise à part les complications liées à l’anesthésie, au niveau chirurgical, il peut arriver :

  • une infection, facilement traitée avec des antibiotiques.
  • une hypercorrection ou hypocorrection, il sera nécessaire d’intervenir à nouveau, mais il est prudent d’attendre au moins 6 mois après l’intervention.
  • une asymétrie de résultat : c’est rare mais possible, il faut ré-intervenir.
E

Lipofilling : prix et prise en charge

La chirurgie réparatrice (pathologie, post traumatisme ou malformation) est prise en charge.

Photos lipofilling avant-après

Le Docteur Loreto vous présente quelques photos avant-après des interventions réalisées pour visualiser l’incidence de la chirurgie.

Docteur Federico Loreto

Le Docteur Loreto est spécialiste du lipofilling (aussi appelé lipostructure ou transfert de graisse).

Il vous accueille au sein de son cabinet dans le 16ème arrondissement de Paris pour établir avec vous un protocole de soins qui correspondra à votre morphologie et vos souhaits.

Vous souhaitez obtenir un avis ou des renseignements complémentaires, n’hésitez pas à le contacter par mail.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez-la

Note moyenne 4.9 / 5. Nombre de votes : 7

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Une question sur la blépharoplastie ? Le Docteur vous répond.

Ici, vous pouvez poser votre question directement au Docteur Loreto, il vous répondra dans les meilleurs délais.

2 Commentaires

  1. Sarah

    Bonsoir,
    Est-il possible de pratiquer une lipostructure (niveau ventre) à 17 ans, étant très complexée j’ai peine à attendre mes 18 ans.
    Merci

    Réponse
    • Docteur Federico Loreto

      Bonjour
      merci pour votre message.
      J’imagine que pour lipostructure vous entendez une liposculpture du ventre. La lipostructure veut souvent entendre ajouter de la graisse pour créer du volume. La liposculpture permet de modeler la graisse et de la réduire afin de donner une forme fine et définie de la zone traitée.
      L’âge est peu important, ce qui compte est le poids stable. Si la patiente a un poids stable et normal la lipoaspiration peut donner un beau résultat définitif.
      N’hésitez pas en cas de question médicale.
      Cordialement
      Dr Loreto

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *