Réduction mammaire à Paris

Lorsque les seins présentent un volume trop important, on parle d’hypertrophie mammaire. Cette pathologie engendre des problèmes physiques et fonctionnels comme des douleurs au cou, au dos, ou aux épaules. L’hypertrophie mammaire est une pathologie reconnue et donc prise en charge par l’Assurance Maladie.

Ainsi le retentissement psychologique est souvent important, soit les jeunes patientes que les nouvelles mères peuvent se confier à cette intervention pour retrouver un aspect plus naturel et reprendre confiance en elles même et leur corps.

E

Réduction mammaire : indications

L’objectif de cette intervention est la réduction du volume mammaire, la correction de la ptose (la chute du sein sur le ventre ou au-delà du sillon mammaire) et la correction d’une éventuelle asymétrie, afin d’obtenir une poitrine plus conforme à l’anatomie de la patiente. Cependant, comme pour de nombreuses opérations chirurgicales, la réduction du volume des seins engendre des cicatrices visibles dont la patiente doit avoir conscience. Selon le cas et la taille de la poitrine, la cicatrice sera péri-aréolaire (autour de l’aréole) et verticale (entre l’aréole et le sillon mammaire) ou en T avec une troisième cicatrice au niveau du sillon mammaire.

Important à savoir : comme pour les implants mammaires, l’allaitement ne sera pas affecté par cette intervention. La patiente se retrouve avec une nouvelle poitrine et avec un poids en moins. Les cicatrices ont tendance à bien s’estomper avec le temps.

E

Préparation à une réduction mammaire

Déroulement de la première consultation

Il est tout d’abord primordial pour la patiente de bien comprendre que la réduction mammaire engendre des cicatrices post-opératoires visibles. Par ailleurs, elle doit également pouvoir visualiser la taille finale que possèdera sa poitrine à la suite de la réduction. En effet, certaines patientes réalisent parfois trop tard les conséquences d’une telle opération et la vivent comme une véritable amputation. Par ailleurs, l’hypertrophie mammaire est souvent accompagnée d’une surcharge pondérale. C’est pourquoi une perte de poids complémentaire sera bénéfique aussi bien fonctionnellement qu’esthétiquement.

 

Ainsi le choix de la taille et sa forme seront choisis ensemble.

Grâce au logiciel VECTRA, le Dr Loreto sera en condition de réaliser une simulation en 3D, afin de montrer à la patiente le résultat de la taille souhaitée et l’importante amélioration esthétique.

 

Recommandations préopératoires de la réduction mammaire

Une consultation avec l’anesthésiste ainsi qu’une prise de sang sont indispensables avant la mise en place d’une réduction mammaire. Par ailleurs, une mammographie permettra d’évaluer les conditions du sein, comme la présence d’un excès de graisse, de kystes, ou encore de nodules. Enfin, l’interruption des prescriptions comme la pilule, l’aspirine ou encore la nicotine, est fortement recommandée.

E

L’intervention de la réduction mammaire

Déroulement de l’intervention de réduction mammaire

La réduction mammaire est une intervention effectuée sous anesthésie générale. Elle nécessite une nuit complète d’hospitalisation. Aujourd’hui, différentes techniques toutes aussi efficaces permettent d’effectuer ce type de chirurgie. Cependant, toutes ces techniques nécessitent de retirer de la peau, de la glande mammaire, ainsi que de l’excès de graisse, afin de pouvoir réduire et remonter la poitrine. A noter que les prélèvements effectués au cours de l’opération seront examinés au microscope afin de détecter toute anomalie.

 

Douleurs liées à la réduction mammaire

Les douleurs post-opératoires varient en fonction des cas et de l’importance de l’hypertrophie. La douleur est en général modérée et se caractérise par une sensation de tension au niveau de la poitrine. Le port d’une brassière permet de réduire ces douleurs et d’améliorer considérablement la mobilité de la patiente.

 

Durée de la réduction mammaire

L’intervention de réduction mammaire dure entre 1h30 et 4h en fonction de l’importance de l’hypertrophie.

E

Réduction mammaire avant après : suites opératoires

Durée d’hospitalisation pour une réduction mammaire

La réduction d’une petite hypertrophie peut être effectuée en régime ambulatoire. Cependant, dans certains cas plus importants, la patiente peut être hospitalisée jusqu’à trois jours.

Cicatrices éventuelles d’une réduction mammaire

La cicatrisation est une étape extrêmement importante de la réduction mammaire. Cependant, bien que l’opération se soit déroulée correctement, le chirurgien n’a pas un contrôle total sur le résultat obtenu. De plus, l’arrêt de la consommation de nicotine, du sport, et le port de la brassière, permettent d’obtenir une bien meilleure cicatrisation du sein opéré. Enfin, la patiente doit avoir conscience que les résultats finaux de la cicatrisation ne sont visibles qu’au bout d’un an.

Le Dr Loreto pourra vous accompagner pendant cette période avec des traitements laser ou LED afin d’obtenir le meilleur résultat possible.

 

Les différentes étapes de la réduction mammaire

La réduction mammaire nécessite souvent une convalescence de deux à trois semaines. Il est fréquent que des gonflements ainsi que des bleus soient présents au cours des premiers jours. Par ailleurs, un pansement sec ou humide sera maintenu jusqu’à cicatrisation complète du sein. Les douches sont autorisées mais nécessitent un bon séchage du pansement afin de ne pas compromettre la cicatrisation. Enfin, la reprise du sport est possible au bout d’un mois après l’intervention.

 

Conseils post-opératoires et contre-indications

Comme pour toute intervention sous anesthésie, la réduction mammaire présente des risques. L’anesthésiste évaluera ces risques en consultation avec la patiente avant l’opération.

 

Il est important des suivre les indications du chirurgien, éviter les efforts et prendre soins de la cicatrice. Parfois des contrôles et des traitement médicaux seront nécessaires pour obtenir une belle cicatrice.

 

Il n’y a pas des contre-indications à l’intervention si la patiente peut subir une anesthésie générale.

E

Informations complémentaires sur la réduction mammaire / l’hypertrophie mammaire

Risques

  • Asymétrie des seins : Il est tout à fait possible et naturel que les seins ne soient pas complètement symétriques après l’intervention.
  • Phlébite : Les patientes en surpoids ou obèses risquent davantage de souffrir d’une phlébite. Le port de bas anti-thrombose, ainsi que le lever précoce, et les traitements anticoagulants, permettent de réduire ce risque de complication.
  • Infection : Elle est rare, mais peut nécessiter un drainage chirurgical.
  • Hématome : Un drainage peut être nécessaire pour les hématomes les plus importants.
  • Retard de cicatrisation : Il accroît la durée des soins nécessaires à une cicatrisation complète.
  • La sensibilité : Elle peut être altérée pendant 1 an à 1 an ½.

 

Réduction mammaire : prix et prise en charge par l’assurance maladie

La prise en charge par l’Assurance Maladie dépend de l’importance de l’hypertrophie mammaire de la patiente. Cependant, elle nécessite un retrait minimal par le chirurgien de 300 grammes de tissu pour chaque côté. Ce poids sera scrupuleusement vérifié au cours de l’intervention à l’aide d’une balance.

 

Arrêt de travail

Un arrêt de travail de deux à trois semaines (en fonction de l’activité professionnelle de la patiente) est nécessaire avant de pouvoir retrouver une vie sociale normale.

Docteur Federico Loreto

Le Docteur Loreto est spécialiste de la chirurgie du sein, et particulièrement de la réduction mammaire.

Il vous accueille au sein de son cabinet dans le 16ème arrondissement de Paris pour établir avec vous un protocole de soins qui correspondra à votre morphologie et vos souhaits.

Vous souhaitez obtenir un avis ou des renseignements complémentaires, n’hésitez pas à le contacter par mail.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez-la

Note moyenne 4.5 / 5. Nombre de votes : 10

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Une question sur la réduction mammaire ? Le Docteur vous répond.

Ici, vous pouvez poser votre question directement au Docteur Loreto, il vous répondra dans les meilleurs délais.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *