Génioplastie à Paris

La génioplastie ou plastie du menton permet de traiter l’aspect du menton. La plastie du menton peut concerner l’augmentation de la projection du menton ou sa réduction. Il est aussi possible de créer ou d’éliminer la fossette du menton.

Le chirurgien est capable d’intervenir sur cette zone du visage avec ou sans implants.

Le patient peut choisir entre l’insertion de graisse (lipofilling), l’insertion d’une prothèse (pour augmenter la projection du menton) ou le déplacement de l’os du patient afin d’augmenter ou réduire le menton.

La génioplastie entre dans le cadre de la profiloplastie : l’aspect du menton concerne le profil du patient. Ainsi, le nez et le menton sont souvent modifiés dans le même temps, afin de traiter le profil entier du patient.

L’intervention du menton est donc souvent associée à la rhinoplastie (modification du nez) ou à une chirurgie de la mâchoire.

E

Les indications de la plastie du menton ou génioplastie

Il est primordial d’établir avec le patient la cause de la rétrognathie (menton en arrière) : problème buccal avec malocclusion ou simple hypoplasie du menton.

En cas de malocclusion, le parcours est plus long et le dentiste a la priorité. Ainsi, le chirurgien de la mâchoire fera son diagnostique pour évaluer le traitement éventuel de la mâchoire.

Si le problème est simplement lié au menton, trop en avant ou trop en arrière, l’intervention pourra efficacement corriger ce défaut.

Le but de la génioplastie est d’harmoniser le menton et le profil du patient avec le reste du visage. Sur la base de l’importance du défaut et du manque de projection du menton, le médecin et le patient décideront donc si l’intervention se fera avec une prothèse, avec un transfert de graisse, ou une simple injection d’acide hyaluronique.

Si défaut est important, la prothèse est de choix. Dans le cas contraire, la graisse et l’acide hyaluronique seront suffisants pour corriger le manque de volume et projection du menton.

E

Génioplastie et douleur : quand faire l'intervention ?

L’intervention n’est pas douloureuse, ni lourde. La chaleur ou le froid n’influence pas le traitement.

Il faut éviter le sport pendant 1 mois. La plage ou la neige ne sont pas interdites.

Médicalement, le patient peut reprendre sa vie sociale au lendemain de l’intervention.

Un pansement sera posé sur le menton pendant 1 semaine.

E

L’origine de la plastie du menton

Le menton est une zone importante du visage parce qu’elle peut conditionner le reste du visage ainsi que le profil de la personne.

Souvent, le double menton est secondaire au manque de projection du menton.

L’augmentation de sa projection peut améliorer le contour de l’ovale et le cou.

Par ailleurs, il est souvent conditionné par le nez. Un nez trop grand ou trop petit peut rendre le menton non proportionné par rapport au visage et influencer le profil de la personne.

Soit le patient, soit le médecin, peuvent identifier l’exigence d’intervenir sur le menton.

E

La consultation de génioplastie

Avant le traitement le patient voit le médecin deux fois : la première afin de définir le résultat demandé (A l’aide de photos et via ordinateur), la deuxième pour commenter les photos modifiées virtuellement (simulation) et pour les détails de l’intervention.

 

Afin d’obtenir un bon résultat et de satisfaire le patient, il est indispensable que le chirurgien et le patient soient d’accord sur les limites de l’intervention, sur les possibles résultats et sur le changement induit.

Si le patient et le chirurgien sont en syntonie, la satisfaction du patient sera assurée.

L’intervention est souvent effectuée sous anesthésie générale. L’anesthésie locale est possible.

 

Une fois la visite effectuée, le patient réalise un bilan pré-opératoire avec une prise de sang, ainis que, parfois, des examens d ‘imagerie.

La consultation d’anesthésie est obligatoire.          

Aucun médicament contenant de l’aspirine ne devra être pris dans les 10 jours précédant l’intervention.

E

L’intervention de génioplastie

Le jour de l’intervention, le patient, après avoir pris des photos et posé ses dernières questions au chirurgien, est amené au bloc opératoire.

Dans la majorité des cas, le chirurgien réalise une incision dans la bouche, qui ne sera pas visible de l’extérieur. Selon le degré de rétrognathie le chirurgien peut réaliser un avancement de l’os et sa fixation avec des mini-plaques, poser un implant ou faire une greffe d’os prélevé au niveau du crâne. 

L’intervention est souvent effectuée sans incisions visibles, parce qu’elle est faite dans la bouche pour positionner l’implant. Pour l’injection de graisse, les canules ne provoquent pas de marques.

Souvent, 1 heure ou 1 heure et demie sont suffisantes pour effectuer les modifications établis avec le médecin. Aucune douleur n ‘est ressentie par le patient, au réveil et dans les jours suivants.

La douleur est davantage ressentie en cas d’avancement de l’os et fixation avec de mini-plaques.

E

Suites opératoires d’une génioplastie

Dans la majorité des cas, le patient reste une journée à la clinique, pour sortir vers 19h, accompagné.

Ensuite, pendant les 7 à 10 premiers jours, le patient porte un pansement pour éviter que l’œdème soit trop répandu et pour protéger la zone traitée pendant l’intervention. Parfois, un bleu peut apparaître, en dessous du menton.

Les fils de suture tomberont d’eux-mêmes. Au contrôle, à 7 jours, le chirurgien ôte le pansement et le patient pourra apprécier son nouveau menton. Le résultat est visible immédiatement après l’intervention. Le patient est socialement et esthétiquement réintégré. Mais il est vrai que le résultat esthétique sera réellement appréciable au moins 3 mois plus tard, voire 1 an après le traitement.

 

Conseils post-opératoires et contre-indications

A la maison, il est conseillé de se reposer et de ne pas faire trop d’efforts les premiers jours.

Il est préférable de dormir avec la tête un peu surélevée (position demi-assise).

 

Il est primordial de soigner la cicatrice dans la bouche. Il faut donc maintenir une bonne hygiène buccale et éviter les aliments trop chauds et épicés. Pour se brosser les dents, il est important d’utiliser une brosse souple

Il faut éviter de se pencher en avant. Attention aux mauvais coups, surtout pour un patient ayant des enfants à la maison. Les douches sont possibles, sans mouiller l’attelle.

Il est conseillé de ne pas fumer et de ne pas fréquenter d’endroits enfumés.

 

La pratique du sport n’est pas conseillée pendant le premier mois.

 

Complications éventuelles

Le résultat est souvent spectaculaire. Si les personnes autour de vous ont des difficultés à comprendre votre changement, ça voudra dire que vous avez eu un résultat naturel et que votre nez n’a pas un aspect chirurgical.

Il est important de savoir que les petits défauts et le vrai résultat esthétique sera visible 6 à 12 mois après l’intervention.

Le résultat sera définitif et seul le vieillissement (la perte de la dentition en particulier) pourront modifier l’aspect.

L’intervention est très satisfaisante pour le patient, le changement est radical mais il n’est pas choquant et l’impact psychologique est non négligeable.

Le but de cette chirurgie est d’apporter une amélioration, et non pas d’atteindre la perfection. Si vos souhaits sont réalistes, le résultat obtenu devrait vous donner une grande satisfaction. Comment je dis souvent le succès dépend de vos attentes et de votre communication avec le chirurgien.

Parfois, à cause d’un problème de cicatrisation et d’une réaction tissulaire inattendue, nous pouvons avoir au niveau esthétique des petites irrégularités.  
Une nouvelle chirurgie sera envisageable sur demande du patient, si le résultat n’est pas satisfaisant.

Photos génioplastie avant-après

Le Docteur Loreto vous présente quelques photos avant-après des interventions réalisées pour visualiser l’incidence de la chirurgie.

Docteur Federico Loreto

Le Docteur Loreto est spécialiste de la chirurgie du visage, et particulièrement de la génioplastie (plastie du menton).

Il vous accueille au sein de son cabinet dans le 16ème arrondissement de Paris pour établir avec vous un protocole de soins qui correspondra à votre morphologie et vos souhaits.

Vous souhaitez obtenir un avis ou des renseignements complémentaires, n’hésitez pas à le contacter par mail.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez-la

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 5

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Une question sur la génioplastie ? Le Docteur vous répond.

Ici, vous pouvez poser votre question directement au Docteur Loreto, il vous répondra dans les meilleurs délais.

2 Commentaires

  1. Bourgoin

    Bonjour Docteur Loreto,
    Je me permet de vous écrire pour obtenir quelques informations supplémentaires sur l’intervention d’une génioplastie.
    J’ai actuellement 16 ans et souhaiterai corriger mon menton fuyant (dû à des problèmes orthodontiques maintenant soignés).
    À partir de quel âge pourrai-je en bénéficier ?
    Comment se déroulerait l’intervention ?
    Merci d’avance,
    Cordialement,
    Mathilde Bourgoin

    Réponse
    • Docteur Federico Loreto

      Bonjour
      merci pour votre message.
      Il est mieux attendre l’âge de 18 ans. L’intervention est faite avec un avancement du menton réalisé avec un implant ou avec votre os à vous. Il faut faire une consultation afin d’établir la meilleure méthode. Plus d’information sur le lien
      Merci
      Cordialement
      Dr Loreto

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *