Après une otoplastie : douleurs et suites opératoires

par | 30 octobre 2022 | chirurgie esthétique, Otoplastie

 

L’otoplastie est une intervention chirurgicale destinée à corriger les défauts qui affectent les oreilles. C’est une intervention courante et peu douloureuse, aux suites simples, dont les résultats sont définitifs.

 

Après une otoplastie, ressent-on une douleur ?

 

L’otoplastie vise à corriger les défauts et malformations des oreilles : cartilage trop proéminent à l’origine d’oreilles « décollées », défauts du pavillon, etc. Elle peut porter sur seulement l’une des oreilles, ou les deux.

L’intervention varie en fonction du trouble à traiter mais consiste généralement en une incision au niveau du pli de l’oreille (le sillon rétro-auriculaire) pour accéder au cartilage. Le chirurgien réalise alors un décollement de la peau, d’une ampleur variable, pour corriger les anomalies : il peut par exemple râper le cartilage pour éliminer une proéminence. Enfin, il met en place des points de suture, résorbables ou non selon les cas.

L’otoplastie est une intervention généralement bien tolérée : les douleurs post-opératoires sont modérées et cèdent facilement avec la prise d’antalgiques. C’est un phénomène normal dans les deux premiers jours puisque la peau a été incisée et suturée, et le cartilage remodelé.

Mais certains signes doivent alerter le patient et l’inciter à consulter en urgence :

  • une reprise de la douleur plus de deux jours après l’intervention, notamment si les premières douleurs s’étaient calmées progressivement jusqu’alors ;
  • une douleur unilatérale qui persiste, alors que les deux oreilles ont été opérées ;
  • l’apparition de signes d’une inflammation : fièvre, sensation gênante de chaleur, œdème important.

 

Quelles sont les suites post-opératoires de l’otoplastie ?

 

Dans les suites immédiates

A la fin de l’intervention, un pansement en forme de casque est appliqué sur les oreilles pour les maintenir et les remodeler. Il est remplacé dans les jours suivants par un bandeau, à conserver la nuit par le patient et le jour lorsqu’il s’agit d’un enfant, pour éviter tout choc ou retournement de l’oreille intempestif.

Les oreilles peuvent être gonflées et des ecchymoses peuvent apparaître. C’est un phénomène normal. De même, la diminution – voire la disparition totale – de la sensibilité de certaines parties de l’oreille est une suite classique de l’otoplastie. Elle peut durer plusieurs mois et impose une protection adaptée selon la température extérieure ou le risque d’agression thermique (par exemple, l’usage d’un sèche-cheveux trop chaud).

Le patient peut se laver les cheveux dès le lendemain de l’otoplastie. Il est possible de remettre ses lunettes dès le deuxième jour post-opératoire.

 

Dans les mois qui suivent l’otoplastie

Certaines précautions sont nécessaires dans les mois qui suivent l’intervention :

  • toute activité sportive violente ou dangereuse pour les oreilles (par exemple le rugby ou la boxe) doit être interrompue pendant au moins deux mois ;
  • le piercing d’oreilles ne peut être envisagé avant au moins trois mois.

 

Otoplastie : quels résultats ?

Le résultat final peut être apprécié en un à deux mois, selon le type d’intervention, et est définitif. Les cicatrices sont généralement invisibles.

Qu'avez-vous pensé de cette page ? Notez-la

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Prendre RDV avec un chirurgien spécialiste à Paris

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *