Génioplastie : quel temps de gonflement ?

par | 15 janvier 2024 | Chirurgie du visage, génioplastie

La génioplastie est une chirurgie du menton qui a pour objectif de corriger un défaut, le plus souvent esthétique. Elle donne de très bons résultats, mais ils n’apparaissent qu’au bout de plusieurs semaines, le temps que le menton cicatrise totalement.

Les suites post-opératoires sont généralement marquées par un gonflement, souvent impressionnant. Cette réaction très visible peut inquiéter le patient mais elle est normale. Elle disparaît en général rapidement, en l’espace d’une dizaine de jours, d’autant plus si quelques précautions post-opératoires simples sont scrupuleusement respectées.

 

Qu’est-ce qu’une génioplastie ?

 

La génioplastie consiste en une chirurgie du menton, pratiquée dans la plupart des cas pour des motifs esthétiques. Elle peut aussi avoir une indication fonctionnelle, quand la position du menton cause des troubles comme des difficultés pour mastiquer ou encore des problèmes d’occlusion dentaire.

L’objectif de la génioplastie est de corriger les défauts du menton en remodelant ou en corrigeant sa structure osseuse. Ces défauts peuvent consister en :

  • Un menton dit “fuyant”, c’est à dire pas suffisamment projeté vers l’avant. De profil, la pointe du menton paraît très en recul par rapport à la ligne du front et du nez. Ce défaut est dû à une position trop en arrière de la mandibule.
  • Un menton dit “en galoche”, qui correspond à la situation inverse : le menton est trop avancé, avec une pointe saillante, plus ou moins recourbée vers l’avant. La chirurgie consistera alors à faire reculer le menton pour l’aligner correctement.
  • Un menton positionné trop haut, à l’origine d’un déséquilibre de l’harmonie du visage qui paraît plus court que la normale.
  • À l’inverse, un menton positionné trop bas, qui allonge exagérément le visage.
  • Un menton asymétrique : les os du menton sont alors déviés par rapport à l’axe central du visage.

L’opération a lieu sous anesthésie générale car elle nécessite de remodeler les os. Une nuit d’hospitalisation est généralement nécessaire. Il faut compter au moins une semaine d’arrêt de travail dans les suites.

 

Pourquoi une génioplastie cause-t-elle un gonflement important ?

 

Le gonflement post-opératoire est inévitable après une génioplastie. Il s’accompagne souvent d’ecchymoses et de douleurs, qui restent cependant modérées.

L’œdème est une réaction très fréquente quand l’intervention porte sur la bouche. Dans le cas d’une génioplastie, c’est aussi le résultat des incisions (par l’intérieur de la bouche le plus souvent) et des gestes assez invasifs réalisés au niveau des os de la mandibule.

En effet, dans la plupart des cas, il est réalisé une ostéotomie du menton, qui consiste en une section de l’os mandibulaire pour le replacer dans la position voulue, en fonction du défaut à corriger. L’os est ensuite fixé grâce à un matériel d’ostéosynthèse (vis et plaques) qui permettent de réunir et de maintenir en place les fragments osseux.

Parfois, c’est plutôt une greffe qui est réalisée ou encore la pose d’un implant mentonnier en cas de menton fuyant.

Les incisions cutanées sont refermées avec du fil, généralement résorbable.

C’est donc le caractère invasif de l’intervention qui explique que les tissus gonflent beaucoup en post-opératoire.

 

Combien de temps dure l’œdème après une génioplastie ?

 

Dans les suites immédiates de l’opération, il se produit un phénomène inflammatoire qui est tout à fait normal : en réaction à l’“agression” des tissus et de l’os, un gonflement apparaît. Cet œdème s’accompagne généralement d’une insensibilité au niveau des lèvres.

Le gonflement peut être relativement étendu et même impressionnant : au départ localisé au niveau du bas des joues et des lèvres, il se propage dans les jours qui suivent tout autour du menton, jusque dans le cou, et peut atteindre le contour des yeux. Il peut affecter davantage un côté que l’autre et parfois prendre la forme de petites indurations.

Au bout d’une semaine post-opératoire environ, le gonflement commence à régresser, mais il faut se montrer patient car ce phénomène est très progressif. L’œdème finit par disparaître au bout d’une quinzaine de jours.

Cependant, tous les patients ne sont pas égaux devant ce gonflement : certains le verront s’atténuer plus tôt tandis que d’autres conserveront toujours un léger œdème après les deux premières semaines post-opératoires. En cas de persistance au-delà, il est conseillé de consulter son chirurgien pour s’assurer que la cicatrisation suit normalement son cours. Une infection ou une inflammation anormale peuvent en effet être à l’origine de la persistance de l’œdème.

Une fois le gonflement totalement résorbé, le menton ne présente pas encore, pour autant, sa forme définitive. Il faut en effet attendre la consolidation osseuse, au bout de 6 à 8 semaines, pour vraiment juger du résultat.

 

Comment atténuer le gonflement après une génioplastie ?

 

Le gonflement du menton, des joues et du cou est donc inévitable après une génioplastie. Mais il existe quelques solutions en post-opératoire pour l’atténuer ou faire en sorte qu’il dure le moins longtemps possible.

  • Privilégier une alimentation adaptée, qui sollicite le moins possible la mâchoire : dans les suites immédiates, il est conseillé de manger et boire froid, puis frais dans les jours suivants. En effet, les aliments chauds pourraient agresser les tissus encore fragilisés. Il est aussi préférable de consommer pendant une semaine des aliments mixés ou mous pour éviter toute action mécanique trop brutale de la mâchoire. Enfin, mieux vaut proscrire les aliments épicés et irritants.
  • Éviter absolument toute activité (sportive ou de la vie courante) qui peut faire courir un risque de traumatisme au niveau du visage, car cela pourrait compromettre la cicatrisation et entretenir l’œdème.
  • Respecter une période de repos pendant au moins une semaine après l’intervention pour éviter tout afflux sanguin au niveau du visage, susceptible d’entretenir le gonflement. Pour les mêmes raisons, il est préférable de dormir en position semi-assise les premiers temps pour limiter les points de pression au niveau du visage pendant la nuit.
  • Appliquer des compresses froides sur les zones gonflées ou une pommade adaptée.

S’il est donc très difficile d’échapper à un œdème du bas du visage après une génioplastie, ce temps de gonflement peut être réduit en suivant bien les consignes post-opératoires données par son chirurgien.

Qu'avez-vous pensé de cette page ? Notez-la

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Prendre RDV avec un chirurgien spécialiste à Paris

Une question sur cette actualité ? Le Docteur vous répond sur ce forum ouvert à tous.

Ci-dessous, vous pouvez poser votre question directement au Docteur Loreto, il vous répondra dans les meilleurs délais. Si vous préférez envoyer un mail au Docteur, cliquez sur le bouton « Contact » ci-après.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *