Génioplastie : quel prix et quel remboursement par la sécurité sociale ?

par | 10 mai 2022 | Chirurgie du visage, génioplastie, profiloplastie

La génioplastie, intervention chirurgicale qui vise à corriger les anomalies du menton, est le plus souvent pratiquée à des fins esthétiques. Mais l’indication peut aussi être fonctionnelle, en raison de troubles affectant la mastication ou la respiration.

 

Dans ce cas, et sous certaines conditions, la sécurité sociale peut rembourser une partie du coût de la génioplastie.

 

En quoi consiste une génioplastie ?

 

La génioplastie vise à corriger les anomalies qui affectent le menton et qui sont essentiellement de deux types :

  • un menton fuyant : vu de profil, le menton n’est pas aligné avec le front et semble « partir en arrière » ;
  • un menton saillant : vu de profil, le menton apparaît en avant de la ligne du front. C’est aussi ce qu’on appelle un « menton en galoche ».

 

Selon la nature de l’anomalie, l’intervention consiste à mettre en place une prothèse pour donner davantage de volume au menton ou, au contraire, à retirer une portion d’os pour que le menton s’aligne correctement avec la ligne reliant le front et le bas du visage.

 

Dans la plupart des cas, la génioplastie a pour objectif d’améliorer l’aspect esthétique du menton chez des patients complexés. Mais elle poursuit parfois un but fonctionnel : restaurer les fonctions du menton lorsque l’anomalie affecte la respiration ou la mastication, par exemple quand le patient a du mal à ouvrir et fermer la bouche. Un mauvais positionnement du menton peut aussi causer des déchaussements dentaires.

 

Combien coûte une génioplastie ?

 

Le prix d’une génioplastie est très variable en fonction du type d’anomalie à corriger, de l’association ou non avec un autre geste, par exemple une rhinoplastie, et de l’expérience du chirurgien.

 

Les tarifs oscillent entre 3 000 et 6 000 €. Une première consultation permet au praticien de définir, en accord avec le patient, l’étendue de l’intervention et la technique opératoire. Un devis détaillé et chiffré est obligatoirement remis au patient.

 

Génioplastie : quelle prise en charge par la sécurité sociale ?

 

Lorsque l’intervention a un but exclusivement esthétique, aucun remboursement par la sécurité sociale n’est possible. Le patient garde l’ensemble des frais à sa charge.

 

En revanche, quand l’intervention poursuit un but fonctionnel, une prise en charge par les organismes sociaux est possible, sous certaines conditions :

  • la visée reconstructrice ou réparatrice doit être établie ;
  • une demande préalable de prise en charge doit être adressée à la sécurité sociale. Elle comporte le détail de l’intervention envisagée et la justification de son caractère fonctionnel. Sans réponse des organismes sociaux dans les quinze jours, la demande est considérée comme acceptée.

 

Le montant du remboursement varie en fonction du conventionnement du chirurgien. En effet, les médecins exercent selon différents secteurs, conventionnés ou non :

  • en secteur 1, le remboursement se fonde sur les tarifs conventionnels de la sécurité sociale ;
  • en secteur 2, le chirurgien peut pratiquer des dépassements d’honoraires au-delà des tarifs conventionnels, avec tact et mesure : ces dépassements ne seront pas pris en charge ;
  • certains praticiens sont non-conventionnés et pratiquent donc des honoraires entièrement libres. Dans ce cas, le remboursement par la sécurité sociale est minime.

Qu'avez-vous pensé de cette page ? Notez-la

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 1

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Prendre RDV avec un chirurgien spécialiste à Paris

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *