Une blépharoplastie laisse-t-elle une cicatrice visible

par | 11 octobre 2022 | blépharoplastie, Chirurgie du visage

 

La blépharoplastie est une intervention chirurgicale qui vise à améliorer l’aspect du regard. L’intervention porte, selon les cas, sur les paupières inférieures ou supérieures.

Comme toute intervention, la blépharoplastie laisse des cicatrices, mais elles sont généralement très discrètes, voire invisibles, puisqu’elles sont dissimulées dans les plis naturels autour des yeux.

 

Quelles cicatrices après une blépharoplastie inférieure ?

 

La blépharoplastie des paupières inférieures est envisagée quand il existe un excès graisseux et/ou cutané sous les yeux, qui donne un aspect fatigué et vieilli au regard. Comme toute intervention chirurgicale au cours de laquelle la peau est incisée, elle implique l’existence de cicatrices. Elles varient selon l’ampleur de l’intervention réalisée.

 

Quand il existe à la fois un excès graisseux et un excès cutané

L’incision est réalisée sous la paupière inférieure, à 1 à 2 millimètres de la lisière des cils, sur la longueur de l’œil. Elle doit être suffisante pour permettre de retirer à la fois l’excès de graisse et l’excès de peau.

Une fois la peau recousue, il subsiste une cicatrice très peu, voire pas visible puisqu’elle se trouve dissimulée sous les cils et dans les plis naturels autour de l’œil. Mais certaines particularités propres au patient peuvent gêner ou retarder la cicatrisation.

Dans les suites de l’intervention, il est donc très important de bien protéger le contour de l’œil avec une crème écran total et des lunettes de soleil. L’arrêt du tabac est également recommandé, comme après toute chirurgie, pour faciliter la cicatrisation.

 

Quand il n’existe qu’un excès graisseux sans excès cutané

Dans ce cas, l’incision est encore plus limitée puisqu’il n’est pas nécessaire de couper la peau. Une incision trans-conjonctivale, c’est-à-dire par l’intérieur de la paupière, suffit pour retirer la graisse.

La cicatrice est totalement invisible puisqu’elle se trouve, non à l’extérieur de la paupière, mais à l’intérieur, au niveau de la conjonctive.

 

Quelles cicatrices après une blépharoplastie supérieure ?

 

La blépharoplastie supérieure corrige les paupières tombantes. L’excès de peau a des conséquences esthétiques puisqu’elle alourdit le regard mais le patient peut aussi ressentir une gêne fonctionnelle lorsque la ptôse gêne sa vision. L’intervention consiste alors à retirer la peau excédentaire pour rajeunir ainsi le regard, en restaurant l’ouverture normale de l’œil.

L’incision est réalisée au niveau du pli situé sur la paupière, entre la partie mobile et la partie supérieure fixe. La cicatrice est donc exactement située dans ce pli, ce qui la rend presque invisible lorsque les yeux du patient sont ouverts.

Quinze jours après l’intervention, les cicatrices peuvent être dissimulées par le maquillage sur les paupières supérieures. Elles présentent un aspect définitif au bout d’une année.

Comme pour les paupières inférieures, il est primordial de bien protéger l’œil des UV en appliquant un écran total et en portant des lunettes de soleil couvrantes.

Il est à noter que les résultats de la blépharoplastie, qu’elle porte sur les paupières inférieures ou supérieures, ne sont pas définitifs car la peau peut, avec le temps, se relâcher à nouveau.

Qu'avez-vous pensé de cette page ? Notez-la

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

Prendre RDV avec un chirurgien spécialiste à Paris

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *