Le vieillissement de la peau est un phénomène naturel. Le relâchement cutané peut concerner tout le monde, hommes, femmes, jeunes et moins jeunes. Il peut débuter dès l’âge de 30 ans et dépend de plusieurs facteurs. L’apparence du visage peut être modifiée, la peau est moins élastique, plus distendue et le teint et le regard plus fatigués. Pour lutter contre le relâchement de la peau, il existe des solutions complémentaires et très efficaces. Découvrez vite les soins et techniques de médecine et de chirurgie esthétique qui peuvent aider à redonner ou conserver la jeunesse et la beauté de votre visage.

 

Qu’est-ce que le relâchement cutané ?

Le relâchement cutané se traduit par une peau moins élastique et moins ferme. Le relâchement de la peau est dû au vieillissement cellulaire et tout particulièrement à la diminution de production de collagène et à la perte d’acide hyaluronique. Ce phénomène physiologique est complètement normal mais peut causer des effets disgracieux. Il peut concerner plusieurs zones du corps comme les bras, le ventre, les cuisses, le visage et le cou.

Il touche aussi bien les hommes que les femmes et peut apparaître dès l’âge de 30 ans. En plus de l’âge et de la génétique, il existe plusieurs facteurs pouvant accélérer le vieillissement de la peau comme le tabac, l’exposition solaire prolongée, les changements hormonaux, une mauvaise hygiène de vie ou encore une mauvaise alimentation.

 

Quels sont les signes du relâchement de la peau du visage ?

Le visage est une des parties du corps les plus exposées au vieillissement. Foyer de nos expressions, il s’agit souvent de la première cible du vieillissement. Au fil du temps, la peau du visage s’affaisse, elle devient plus fine et plus sèche et perd en élasticité.

Le relâchement cutané de la peau du visage se traduit souvent par la formation de rides. Elles se situent généralement entre les yeux et leurs contours. Une perte de volume du visage peut également avoir lieu, se manifestant par un affaissement de la peau et un relâchement au niveau des contours du visage. Aussi, les paupières peuvent devenir tombantes et le teint moins éclatant, plus terne et fatigué.

 

Quelles solutions pour traiter une peau relâchée ?

Face au relâchement cutané il y a plusieurs solutions très efficaces et complémentaires de médecine esthétique et de chirurgie esthétique.

 

La médecine esthétique pour retrouver une belle peau

La médecine esthétique propose différents actes de soins indolores et sans éviction sociale pour redonner vie et éclat au visage. Parmi les techniques de médecine esthétiques les plus courantes il y a les injections de Botox. Le Botox ou toxine botulique permet de traiter les rides du visage grâce à son effet myorelaxant. C’est-à-dire qu’il est capable de détendre les muscles responsables des rides et ridules. Le résultat est naturel et le visage retrouve sa jeunesse pendant plusieurs mois, généralement jusqu’à 4 à 6 mois.

Souvent utilisées aussi en médecine esthétique, les injections d’acide hyaluronique permettent de combler des rides et de traiter la perte de volume du visage sur certaines zones comme les tempes, la vallée des larmes, les pommettes, les lèvres, les plis d’amertume ou encore le menton. J’utilise la gamme Juvederm des Laboratoires Allergan. Le Juvederm Voluma est un volumateur injecté pour redonner du volume et du soutien aux tempes, à la vallée des larmes, aux pommettes et au menton. Le Juvederm Volift est un produit de comblement injecté pour combler les plis d’amertume et redessiner les lèvres en leur donnant du volume si tel est le souhait de la patiente.

La mésothérapie est un autre traitement possible. Ce sont des micro-injections pratiquées sur le visage, le cou, le décolleté ou les mains. Cette technique agit sur la réhydratation en profondeur et le raffermissement de la peau.

 

La chirurgie esthétique pour rajeunir sa peau

La chirurgie esthétique, souvent complémentaire avec la médecine esthétique, permet également de lutter contre le vieillissement de la peau du visage. Pour réduire l’affaissement des paupières et rajeunir le visage, il est possible d’envisager une blépharoplastie. Le principe de cet acte chirurgical est simple, il s’agit de retirer le surplus de peau sur les paupières supérieures et inférieures. Cette opération permet de corriger les paupières supérieures tombantes et les poches sous les yeux. La cicatrisation dure très peu de jours et le retour à la vie normale peut se faire avec une paire de lunette de soleil dès le lendemain.

Autre acte chirurgical très efficace, le lifting du visage. Il permet de rajeunir le visage de plusieurs années en améliorant l’apparence du visage et du cou. Selon le cas, le chirurgien réalise soit un décollement sous cutané et remet la peau en tension, soit il retend la couche de tissu plus profonde et fait une suspension des tissus. Comme pour la blépharoplastie, le lifting n’est pas un acte douloureux et quelques jours suffisent pour que les œdèmes et ecchymoses éventuelles disparaissent.

Même s’il est naturel, le vieillissement de la peau n’est donc pas une fatalité et nous serions heureux de vous recevoir pour vous recommander le traitement le mieux adapter.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Notez-la

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 3

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?